Tombstone - fréquence publique


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hé ho hé ho... (retour au bercail)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gertrude

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Hé ho hé ho... (retour au bercail)   Dim 22 Avr - 4:39

Le soleil était levé depuis quelques heures, le fond de l'air était frais, le ciel bleu. Une belle nouvelle journée commencait à la ville de Tombstone.

Le calme du matin devait pourtant être interrompu par des cris inhumains provenant des abords du campement. Des cris de femmes dans un dialecte saxon difficile à comprendre.


ICH LIIIIIIIIIEBE EIN FROOOOOOOODESTOÎT!!! ... BLOOEPEUTRÂSS!!!!!!!! ...

UMGEBUNGA!!! UMGEBUNG!!! ACHHHHHHHHHHHHHHH!!!


ZABOOOOOTAAAACHE!!!


et d'un coup tous ceux qui étaient levés purent voir arriver la vieille bavaroise endeuillie, courant comme une dératée entre les tentes, ravageant tout ce qui se trouvait sur son passage. Elle portait pour seul vêtement son éternelle robe à fleurs enroulée autour de son cou et tenait sa planche fétiche d'une de ses fortes mains. Il fût heureux pour tous que Gertrude ait eut un embonpoint sévère, car sans quelques plis bien placés, chacun aurait pu observer ses vieilles lèvres pendantes et fatiguées, semblables à un plateau de charcuterie Alsacienne... emballé sous vide et dont la date de péremption aurait été dépassée de plusieurs années... et qui aurait passé plusieurs étés au soleil... puis au congélateur... puis au soleil... puis mangé avec du beurre doux [hérésie!] ...


La vieille commençait à s'essouffler... il lui fallait un point de chute. Dans la semi-conscience de sa transe, elle tourna son regard dément autour d'elle, sans trouver dans ceux des quelques résidants encore engourdis de sommeil qui la dévisageait ce qu'elle cherchait. C'était là son corps qui la guidait, les bribes de conscience restantes étaient loin de suffir pour un raisonnement...

Après avoir fait un demi-tour elle tomba sur l'évidence... Un homme avec qui elle travaillait depuis des lunes innombrables et qu'elle n'avait presque jamais regardé. Avec cette coupe de cheveux tellement atypique! Personne n'osait cela en allemagne du temps de sa jeunesse!!!

Les appuis étaient profonds dans le sol sablonneux. Elle était partie plus vite que la jeune pucelle prépubère devant la brute du village tenant son sexe à la main. Mais elle était plutôt du coté de la brute ce jour-là.

Kramer arrivait accompagné de Youenn, et découvrait le bordel foutu par la vieille Gert. Mais Kramer n'eut pas le temps de voir arriver sur lui le quintal de la bavaroise lui arriver sur le baba.

Elle se jeta sur lui telle la petite vérole sur le bas-clergé breton au XIIIe siècle. Elle poussa un grand râle quand il s'écroula sous son poids. Gertrude pivota d'un geste rapide et précis - surtout étant donné sa masse pondérale - et tenta d'ouvrir la braguette du pauvre Kramer s'étouffait en essayant d'éviter le contact avec le rayon charcuterie version relent de poisson...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramer
Marshal de Tombstone
avatar

Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Hé ho hé ho... (retour au bercail)   Dim 22 Avr - 19:33

"Holy chit !"

Voilà un spectacle bien horrifiant ! Le sympathique Kramer ne vit pas venir l'assaut et ne voyait pas grand chose noyé sous le tas de Gertrude qui tronait.

Vite ! Une solution ! En premier lieu, l'étrange personnage n'avait pas au programme une copulation forcenée avec la mamy Kassbrick. En second lieu, il serait hautement domageable à sa réputation de Marshall de commencer sa carrière en se faisant violer par une grand-mère allemande lors de son premier jour de service !

Kramer regretta de ne pas avoir sous la main sa merveilleuse invention du ballon aspire-pétrole ! Mais il n'avait pas dit son dernier mot même s'il agitait frénétiquement les bras.

Heureusement, son combat le mena vers la solution, sa main tomba sur sa fidèle lance ! Lance qu'il coinca aussitôt sous une jambe de la mamy afin d'appuyer comme un malade, créant un salvateur effet levier pour faire chavirer l'imposante masse. Imposante masse qui finit par s'écrouler dans une toute aussi imposante onde de choque assez molle.

Victorieux, le Kramer se releva.


"Ok, so... Si tu as tellement besoin du corps du magnificent Kramer, ça peut se..."

Il observa un instant la mamy Kassbrick toute plissée.

"Enfin non. Bref, no time for fun !... not this kind of fun... où êtes vous les nice girlies ?"

En effet, d'ici peu le Marshivus aurait un peu d'ordre à rétablir dans la cité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gertrude

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Hé ho hé ho... (retour au bercail)   Mar 24 Avr - 18:45

Les quatres fers en l'air, Gertrude revenait doucement dans la realité, et tout lui revint soudain, son fils mort, les atouchements de son pere quand il etait petit, puis les siens quand il fut plus grand... Toutes ce histoires qu'elles avait entendu sur lui... Puis son pelerinage à elle. La longue marche dans le desert, les champignons hallucinogènes, et les autres, ces mycoses parfois purulentes qu'elles trimbalait, honteuse depuis l'adolescence... Seul un sous-marinier saoûl jusqu'à l'os avait pu l'engrosser sans s'en rendre compte... Peut-être était-ce de la qu'était venue la couleur des cheveux d'Herman...



Elles remua ces idées dans sa tête pendant quelques temps, sans quitter sa position au sol, devoilant ainsi aux quelques passants ses plis les plus inférieurs, puis se releva péniblemnt. Sa bonne humeur relative mais habituelle laissait place sur son visage à une sorte de détresse refoulée, mélée de sable et de sciure. Dépitée par ses reflexions, elle tenta bien de s'administrer quelques coups de planchez sur l'occiput mais le coeur n'y était pas... Elle se dirigea doucement vers le bar en trainant les pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hé ho hé ho... (retour au bercail)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hé ho hé ho... (retour au bercail)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au bercail
» Retour au bercail
» Retour au bercail...
» Retour au bercail [PV Grenaak]
» .xXx.Retour au bercail.xXx.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tombstone - fréquence publique :: Archives :: Dans la ville :: La vie dans la cité-
Sauter vers: